L’alcool kumis frappant

A.SAVIN / Wikipedia

en Asie centrale Il y a une boisson à base de lait très particulière et délicieuse appelée Kumis, qui est appréciée par les Turcs, Bashkires, Kazakhos, Kirghize, Mongols, Yakutos et Uzbecos, et même certaines tribus hongroises. Son processus de fabrication est essentiellement un lait de jument fermenté, qui reçoit une teneur en alcool de 2,5%. Pendant le processus de fermentation du lactose dans le lait, il devient éthanol (alcool).

L’une des caractéristiques qui attire puissamment attention à cette boisson, c’est qu’il n’est pas basé sur des fruits ou des céréales, nous dirions que Il a sa propre catégorie à l’intérieur des boissons alcoolisées.

Par exemple, les kumis sont plus proches du vin qu’à la bière, car la fermentation se fait directement des sucres, comme dans le vin (généralement basé sur des fruits) et contrairement à l’amidon (généralement à partir de céréales).

Bien qu’en termes de boire quotidiennement, le Kumis approche plus de bière puisqu’il boit quotidiennement et encore plus léger qu’elle, ses consommateurs boivent froid, Et c’est très léger dans le corps par rapport aux autres boissons laitières. Il a une saveur unique, un peu amer et avec une graduation alcoolique modérée. Le goût exact est très variaable parmi les différents producteurs.

Si vous venez trouver dans vos manèges, cette boisson n’hésitez pas à l’essayer et laissez-vous emporter par la saveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *