Mejores atracciones turísticas en Laos

Laos es un país del sureste de Asia que limita con China (al norte), Birmania, Vietnam, Thailandia y Camboya (au sud). C’était indépendant de la France au milieu du XXe siècle, mais une guerre civile a suivi la période coloniale jusqu’en 1975. Cela a fait de la reprise et de la prospérité du pays, elle a été très lente et coûteuse. Cependant, le rythme de la croissance n’a pas diminué depuis. Il est surtout soutenu de l’agriculture et il y a près de 7 millions de personnes, dont environ un million et demi le font dans les zones rurales. Ils continuent d’avoir des moyens rudimentaires tels que des routes non-asphaltées et l’absence de rail. En fait, il y a des zones plus éloignées des grandes villes, qui n’ont pas d’électricité.

Voir quelles sont vos principales attractions touristiques le long de l’article suivant.

Vieng Xai

Vieg Xai Caves

Vieng Xai Caves

C’est un complexe curieux Cuevas qui a servi de ville cachée pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans ces grottes, les membres de la marine communiste qui étaient assis à Vientiane, la capitale du pays, étaient cachées et qui ont été bombardées par les Américains. Il y avait 23 000 personnes qui sont venues vivre dans ces grottes dans lesquelles il y avait de la boulangerie, des magasins, de l’hôpital … et même un théâtre.

Pak ou des grottes

pak ou grottes

Cuevas de Pak Oupak ou des grottes

Ces grottes situées au nord-ouest du pays, dans la ville de Luang Prabang et autour de la rivière Mékong, donc la meilleure façon d’y arriver est un bateau, bien que cela puisse également être fait par la route. Il est célèbre pour organiser des centaines de chiffres de Bouddha miniature. La plupart d’entre eux sont en bois et sont placés sur des étagères situées sur les murs de la grotte. Les chiffres effectuent ou symbolisent différents aspects tels que la paix, l’enseignement, la méditation ou la pluie.

Wat Phu dans la province de ChampaSak

wat phu in la province de Champasak

Wat Phu en la provincia de Champasakwat phu dans la province de Champasak

c’est Également connu sous le nom de TVA Phou et sont les ruines du temple khmer à la base du mont Phu Kao, dans la province de Champasak. Les sculptures de ce temple hindoue date des XIe siècles au XIII D.C. Bien que ce soit un temple relativement petit, il attire beaucoup d’attention à ses pierres de crocodile énigmatiques, aux pavillons en ruine et aux grands arbres qui donnent un halo mystérieux à cet endroit. Même aujourd’hui, et dans les conditions dans lesquelles il est situé, il est utilisé comme temple bouddhiste.

PHA que Luanang

Super stupa à Lao

super stupa à Lao

est situé dans la capitale, à Vientiane et peut être traduit comme « le grand temple de Laos « . Ce temple se compose de différentes notes et à chaque niveau, un état de culture bouddhiste différent est représenté. La plus basse étape représente le monde matériel tandis que le plus haut ne représente rien. Pha que Luang a été construit au siècle XVI sur les ruines d’un Temple précédent. Il a subi l’attaque de l’invasion siamoise en 1828 et les Français ont dû le reconstruire en 1931.

Temple Xieng Thong de Luang Prabang

Temple de Luang Prabang Wat Xieng

Temple de Thong de Wat Xieng de Luang Prabang

est situé dans le nord de la péninsule qui forment les rivières Mékong et Nam Khan C’est un magnifique temple construit en 1560 par King SettaThirath pour son propre plaisir. À l’intérieur du temple, il y a une sculpture curieuse de Bouddha inclinable datant de la période de construction de Wat Xieng Thing. Cette image a été emmenée à Paris pour la présenter dans la célèbre exposition de 1931 et ne retourna pas au Laos jusqu’à 30 ans plus tard, lorsque le pays est devenu indépendant et a cessé d’être une colonie française.

plaine des pots

Llanura de las Jarrasla plaine des pots

C’est une vaste zone de terrain située dans la région du phonsavan et est unique au monde par des logements dispersés sur le sol des centaines de tanjas géantes de pierre que personne ne sait comment ils sont arrivés là-bas. Ces pots apparaissent seuls ou compilés dans de petits ou grands groupes. Ils mesurent entre un et trois mètres et ont un poids différent bien qu’ils viennent tous de rochers excavés. Ils ne sont pas décorés à l’exception de celui qui a un bas-relief sculpté à l’extérieur. Tout semble indiquer qu’il faisait partie de rites funéraires en préhistoire.

Si Phan Don

Sites touristiques au Laos

Sites touristiques Au Laos

Il est traduit par « 4000 îles » et est un ensemble spectaculaire de petites îles formées sur la rivière Mékong du sud-est le Laos. La rivière de cette région est impassible à cause de la cataracte Khone, une série de rapides qui s’étendent près de 10 kilomètres le long de son écoulement. Sous ces cataractes habitent une espèce de dauphin en danger d’extinction. Les îles les plus touristiques sont Don détective, Don Khon et fait Khong. Les hébergements sont généralement des bungalows familiaux et vous pouvez louer vélos et canoës – kayaks.

VANG VIEG

VANG VIEG est un village de bord de la rivière

La médaille de bronze tombe dans cette belle ville située dans le centre du pays et quatre heures de la capitale en bus (environ). Le plus rue importante C’est essentiellement touristique et l’attraction principale de la région est la colline calcaire entourant Van Vieng. Ces montagnes calcaires ont tendance à être gravées par des touristes plus audacieux et des dizaines hébergées de non-tunnels et de grottes. Pour le reste des touristes (vraiment la majorité), l’activité principale est de flotter tranquillement sur un tapis sur la rivière Nam Song.

Rivière Mékong au Laos

Río Mekong en LaosLa rivière Mékong au Laos

Mékong au Laos

Il est estimé qu’il mesure 4350 kilomètres et est Le principal transport pour les habitants du Laos qui ont peu de routes et de terrain montagneux. La partie la plus spectaculaire est située dans le nord de la rivière au Laos et une route recommandée consiste à aller en bateau de Huay Xai à Luang Prabang.

City Luang Prabang

Cité Luang Prabang

Ciudad Luang PrabangCity Luang Prabang

La visite obligatoire que nous trouvons dans cette belle ville du sud-est asiatique. Il était la capitale du pays jusqu’en 1975 lorsque les communistes ont pris le contrôle. La partie principale de la ville est située sur la péninsule formée entre les rivières Mékong et Nam Khan. Met en évidence leurs temples de toits dorés, de maisons en bois et de bâtiments de style français. À l’aube, les moines de différents monastères traversent les rues et recueillent leur nourriture pour ce jour-là, ce qui est généralement du riz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *